Un syndic de copropriété ou une association prévue pour la gestion sont les meilleurs outils pour assurer les parties communes et ainsi éviter tout litige en cas de déclenchement de sinistres dans ces lieux.