Je change d’assurance emprunteur

Le saviez-vous ? La loi Lagarde et la loi Hamon vous permettent d’opter pour la compagnie que vous souhaitez au moment de la souscription, pendant toute la première année, et à chaque échéance. Durant la première année de votre emprunt, vous pouvez changer d’assurance emprunteur à tout moment ! Plutôt intéressant quand on connait les prix pratiqués par les banques sur ces contrats. Il est vrai, vous pouvez également choisir de souscrire l’assurance emprunteur auprès d’une autre compagnie dès la signature de l’emprunt. En réalité, la banque pratiquant le forcing, la pression commerciale, il est souvent plus judicieux de signer avec celle-ci, puis de changer immédiatement après la signature. Aujourd’hui, évidemment à garanties égales, des écarts vertigineux de 10, 20, 30% subsistent entre les différents prestataires…! Enfin, la procédure de changement est simple pour le client, orchestrée par le nouveau prestataire et sans coût. Voici une résumé des process :

Souscription de l’assurance emprunteur au moment de la contractualisation de l’emprunt

  1. Demander à la banque ses exigences en matière de couverture (décès, incapacité, invalidité..)
  2. Prendre relation en amont avec un courtier en assurances
  3. Choisir de l’offre avec éventuellement des couvertures plus protectrives en fonction de votre patrimoine, de votre situation financière, familiale  et professionnelle.
  4. La soumettre à la banque

Changement pendant la première année de l’emprunt

  1. Transmettre son contrat au courtier afin d’effectuer de nouvelles études conformes aux garanties actuels
  2. Après la sélection de l’offre, le courtier en relation avec la compagnie choisie, prend contact avec l’ancien prestataire et effectue toutes les démarches
  3. Le changement s’effectue de manière continue sans parenthèse de couverture ni double couverture, et sans coût

Changement à l’échéance du contrat de l’assurance emprunteur

  1. Contacter un courtier afin d’obtenir plusieurs devis proposant des garanties conformes au contrat
  2. Envoyer une lettre en AR deux mois avant l’échéance du contrat à l’ancien prestataire (l’échéance est souvent le 31 décembre)
  3. Le courtier rentre en relation avec le prestataire pour effectuer la transition
  4. La nouvelle offre s’applique le lendemain du jour de l’échéance

 

 

2017-06-07T23:45:50+00:00