Home > Prévoyance > L’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur

Souscrire une assurance emprunteur

 

Comment j’ouvre le contrat ? Comment le gérer ?

En plus des assureurs, de nombreuses banques et autres sociétés de prêts à la consommation offrent ce type de prestations plus ou moins bien montées. Je recommande la plus grande prudence dans le choix du prestataire notamment lors de prêts immobiliers (les encours sont énormes).

De plus, il est indispensable de bénéficier de conseils de professionnels pour réaliser une étude et ajuster les montants en fonction de vos caisses publiques et éventuellement de votre patrimoine.

La gestion est relativement simple : l’assurance, adossée à l’emprunt, suit son cours jusqu’à extinction de ce dernier.

Changer d’assurance emprunteur

Depuis la loi Lagarde et la loi Sapin, le souscripteur peut changer de prestataire pendant la première année sous conditions de garanties équivalentes. Après la première année, le changement est possible à chaque échéance.

Les conditions générales des prestataires diffèrent non seulement en terme de prix mais également concernant la couverture : les problèmes de santé, les sports pratiqués, les âges, les métiers sont couverts différemment.

Dois-je et puis-je souscrire à une assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur vous permet, en tant qu’emprunteur (pour un prêt immobilier, travaux, voiture etc.) d’être couvert en cas de décès voire en cas d’incapacité-invalidité.

Pour tout achat, vous pouvez payer « cash » ou emprunter. L’emprunt est sollicité si vous n’avez pas les capacités financières de payer « cash » ou si les conditions de marchés de taux sont favorables à un emprunt. L’opération est par conséquent tripartite : vous, le prêteur (la banque) et l’assureur.

Le choix ne dépend pas de l’emprunteur donc de vous ! Sauf si vous avez un patrimoine suffisamment s