Prévoyance entre associés

Protéger mon association et ma famille grâce à la prévoyance entre associés

A quoi me sert la prévoyance entre associés ?

Une prévoyance croisée permet aux associés de gérer les conséquences du décès d’un des leurs. En effet, en cas de décès, deux problèmes se posent :

  • L’héritier du décès hérite de la part de société et devient de fait actionnaire sans que les associés restants n’aient leur mot à dire et au détriment de la société.
  • Quand bien même l’héritier souhaiterait revendre, la société doit disposer de cash pour effectuer l’opération.

Combien cette prévoyance garantit-elle en cas de réalisation de l’événement ?

Ceci dépend des objectifs et de l’étude réalisée.

Si chacun possède une part de société d’une valeur de 100.000 Euros, la prévoyance garantira le versement d’une somme équivalente en vue de racheter la part au bénéficiaire du décédé.

Comment j’ouvre le contrat ? Comment le gérer ?

Il suffit de s’adresser à un professionnel de l’assurance ou de la gestion de patrimoine. Il vous effectuera une étude relative à votre cabinet, aux parts des associés, aux besoins en cas de décès.

Au cours de la vie du contrat, la gestion porte sur l’ajustement éventuel des primes et le changement de l’actionnariat et ce grâce à votre conseiller.

Tout entrepreneur en association peut et dispose d’une légitimité pour souscrire une telle protection. Idéalement, les associés se réunissent pour décider des protections à mettre en place en la matière, puis le conseiller en patrimoine intervient pour faire le montage de l’opération.