Comme pour une assurance voiture, la formule choisie doit correspondre à l’usage de la moto (privé, travail…) et au degré de remboursement souhaité (Tiers/Tout risque…).